RDC: l'armée récupère des localités occupées par les insurgés au Nord-Kivu

Écouter /

Des troupes des FARDC

Dans une contre-offensive lancée lundi 30 avril dans la soirée, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont récupéré quelques localités des territoires de Masisi et Rutshuru situés dans la province du Nord-Kivu, qui étaient occupées par des mutins depuis deux jours, ont annoncé des sources militaires.

La localité de Bwiza, située près de Kitshanga, à environ 100 km à l'ouest de Goma, dans le territoire de Rutshuru est sous le contrôle de l'armée régulière. Les militaires de la RDC ont aussi repris le contrôle des villages de Kautu, Kabaya, Karuba, Kilongo, près de Mushaki, à environ 50 km au nord-ouest de Goma, selon des sources locales dans la région de Masisi. Les FARDC n'ont pas rencontré des résistances dans leur contre-offensive, ont dit les mêmes sources. Le village de Kabaya a été pillé par les rebelles, au moment de leur fuite, ont indiqué ces sources.

L'objectif actuel de l'armée régulière est de reprendre les grands centres, comme Mushaki au nord-ouest de Goma, sur la route de Masisi-centre et Kitchanga, à environ 80 km à l'ouest de Goma, toujours dans le Masisi. Le porte-parole militaire au Nord et Sud-Kivu n'a pas voulu s'exprimer sur la question, mais certains notables de Masisi ont confirmé la reprise de ces localités par les FARDC.

Dans une intervention lundi sur Radio Okapi, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, avait nié l'occupation de certaines localités par les mutins. Il avait affirmé que les militaires déployés dans ces villages se considéraient comme appartenant à une autre aile du Congrès national pour la défense du peuple. Le vice-président de la société civile, Omar Kavota, avait pour sa part affirmé le contraire. Selon lui, les factions rebelles armées avaient assiégé lundi 30 avril plusieurs localités de la province, notamment Karuba, située à 37 km au nord-ouest de Goma sur la route de Mushaki, au Nord-Kivu. Ils avaient aussi établi leurs états-majors à Kingi et Kibati, sur la route de Kitshanga, à plus ou moins 10 km de Saké, avait-il précisé.

(Extrait sonore : Gisèle Kaj de Radio Okapi)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...