Iraq: la réconciliation est importante pour une paix durable, selon Kobler

Écouter /

Martin Kobler,Représentant Spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq et Chef de la MANUI

Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Iraq, Martin Kobler, brosse le tableau de la situation actuelle dans ce pays. Il s'exprime sur la sécurité en Iraq après le départ des troupes américaines, l'impact de la crise en Syrie voisine sur l'Iraq et les principaux défis que la MANUI, la Mission d'assistance de l'ONU dans ce pays, doit relever. Martin Kobler souligne aussi l'importance de la réconciliation entre communautés, incluant les Kurdes, pour une paix durable en Iraq.

Après le départ des troupes américaines, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a estimé que le pays a une opportunité unique pour renforcer davantage ses institutions et promouvoir la paix et la stabilité. Le Secrétaire général appelé au « dialogue politique afin de répondre aux questions en suspens dans un esprit de partenariat et d’unité nationale » et exhorté « toutes les parties à œuvrer pour résoudre leurs différends de manière pacifique par le biais d’un dialogue sérieux et en faisant preuve d’un esprit de compromis ».

« Il est capital que les questions politiques qui demeurent en suspens soient résolues de manière à respecter la Constitution et ses clauses relatives à la séparation des pouvoirs, au respect de l’état de droit et à l’indépendance judiciaire », a insisté Ban Ki-moon. Enfin, le chef de l’ONU a rappelé que la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI), continuera de consulter les dirigeants iraquiens et se tient prête à fournir tout l’appui qu’ils requièrent dans ce moment critique.

(Extrait sonore : Martin Kobler, Représentant Spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Iraq et Chef de la MANUI ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...