Etats Unis: des experts approuvent un médicament préventif du sida

Écouter /

Un panel d’experts a recommandé hier jeudi à l’Agence américaine des aliments et des médicaments (FDA) la mise sur le marché partielle du Truvada, un traitement de prévention contre le virus du sida produit par le laboratoire Gilead Sciences. L’efficacité préventive du Truvada a été mise en évidence par les résultats d’un essai clinique mené de juillet 2007 à décembre 2009 dans six pays, dont le Brésil, l’Afrique du Sud et les Etats-Unis, et financé en grande partie par les Instituts nationaux américains de la santé.

En marge d'une conférence de presse ce vendredi à Genève, le Directeur exécutif d'UNITAID a rappelé que la prévention par des médicaments fait partie de l'arsenal de prévention.  Selon Denis Broun, « si c'est réellement un outil de prévention, il sera disponible non seulement pour les pays riches mais déjà pour les pays pauvres à des prix bas ».

Le Directeur exécutif d'UNITAID rappelle que cette combinaison que vient de recommander les experts américains est déjà disponible sous forme de produits génériques auprès de plusieurs laboratoires indiens.

Toutefois, Denis Broun note qu'il y a toujours des dangers sur la prévention par des médicaments dans la mesure où dès qu'une technique de prévention est disponible, il y a des risques d'oublier les autres. « Ce risque existe dans toutes les sortes de prévention », fait-il remarquer. « C'est un progrès que ça soit disponible. Les essais cliniques ont été menés dans de nombreux pays. Il montre que ca marche », souligne le Directeur exécutif d'UNITAID.

Plusieurs experts ont cependant demandé de nouvelles données sur l’efficacité du Truvada avant d’éventuelles prescriptions généralisées. L’avis va à présent être examiné par les régulateurs de la FDA (l’Autorité américaine du médicament). S’ils le suivent, le Truvada deviendra le premier traitement préventif contre le VIH aux Etats-Unis.

Des études cliniques ont établi que ce traitement à base de prise quotidienne de pilules était efficace à plus de 90%. Mais ce taux chute à 44% si le médicament n’est pas pris tous les jours. Et ce point constitue un motif d’inquiétudes relevé par des médecins et des militants d’association de lutte contre le VIH entendus par le comité d’experts.

Par ailleurs, il faut signaler que l'UNITAID, un mécanisme de financement novateur hébergé par l'OMS, a pour mission de contribuer à accroître l'accès aux traitements pour la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose, essentiellement pour les populations des pays à faible revenu, en agissant pour obtenir une baisse des prix des produits de diagnostic et des médicaments de qualité et en accélérant le rythme auquel ceux -ci sont fournis.

(Extrait sonore : Denis Broun, Directeur exécutif d'UNITAID)

Classé sous L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...