Côte d'Ivoire : L'ONU préoccupée par les évasions des prisons

Écouter /

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a fait part samedi 5 mai de sa préoccupation concernant l’évasion de près de 12,000 détenus des 22 maisons d’arrêt et de correction (MAC) situées dans le sud de la Côte d’Ivoire depuis la crise post électorale de 2010-2011.

Ces évasions massives ont été accompagnées de la destruction d’infrastructures et d’équipements et ont causé une perturbation importante du fonctionnement de la justice, notamment pénale, et eu un impact néfaste sur la sécurité publique.

« L’ONUCI encourage le gouvernement ivoirien à inclure dans ses priorités la situation des prisons. L'ONUCI propose de travailler avec détermination avec les autorités nationales pour contribuer à l’identification et à la mise œuvre des mesures appropriées en conformité avec les standards internationaux en matière de sécurité pénitentiaire », a fait savoir l’ONUCI dans un communiqué de presse.

Depuis janvier 2012, il y a eu cinq évasions collectives dont celles des maisons d’arrêt et de correction de Dimbokro, de Katiola, de Korhogo et d’Agboville, suivies de celle de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, survenue le 4 mai 2012.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...