Côte d'Ivoire : l'audition des détenus proches de Gbagbo débute demain

Écouter /

Ils seront certainement fixés sur leur sort, après plus d'un an de détention dans les prisons du nord. Les avocats des détenus pro-Gbagbo, selon de bonnes sources, ont en effet été informés du programme d'audition de leurs clients par les juges d'instruction en charge de leurs dossiers. Ces auditions reportées de deux jours et qui débuteront demain devront s'achever le mardi 31 octobre 2012.

Une nouvelle qui soulage quelque peu ces prisonniers politiques, qui y perçoivent une voie ouverte pour la liberté provisoire.

Les avocats qui ont en charge la défense des membres de l'ancien régime sont à pied d'œuvre pour sortir leurs clients de l'univers carcéral. Ces praticiens du droit se réjouissent d'ailleurs de l'ouverture des dossiers. Ce qui leur donne dorénavant la possibilité d'assister leurs clients. Tout compte fait, les prisonniers pro-Gbagbo seront, chacun à son tour, face aux juges d'instructions du 31 mai au 31 octobre 2012, soit trois mois d'audition et deux mois de vacances judiciaires, pour « des interrogatoires au fond et nouvelles inculpations ».

Le programme établi à cet effet et transmis aux avocats des détenus, débute par la localité de Bouna le mardi 29 mai prochain avec le président du FPI, Pascal Affi N'guessan. Pendant plus d'une dizaine de jours, le leader de l'ex-parti au pouvoir, qui est resté le seul membre de l'ancien régime à la prison de Bouna (ses co-détenus bénéficiant d'une liberté provisoire) devra répondre aux questions du juge sur les faits qui lui sont reprochés.

La deuxième phase des auditions sera consacrée aux prisonniers de Katiola, et se déroulera du mardi 12 au samedi 30 juin 2012.

(Extrait sonore : Maître Dako Zahui Toussaint, avocat des détenus ; propos recueillis par ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...