Burkina Faso : le PAM distribue des suppléments alimentaires aux nourrissons

Écouter /

Une femme recevant un bon alimentaire au Burkina Faso qui fait partie des pays du Sahel touchés par une grave crise alimentaire.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM), en partenariat avec le Ministère de la Santé, a lancé hier lundi 30 avril, une opération de distribution générale de supplément alimentaire aux enfants de 6 à 23 mois pour prévenir la malnutrition dans les zones les plus touchées par la crise alimentaire. L'objectif de cette opération est d'une part de réduire l'incidence de la malnutrition, et d'autre part de prévenir la détérioration de l'état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans en situation alimentaire critique.

Selon la Directrice du PAM au Burkina, Angelline Rudakubana, l'insécurité alimentaire et nutritionnelle s'est aggravée au Burkina Faso suite au déficit important de la production céréalière de la campagne agricole 2011/2012.

Les prix des céréales ont atteint un niveau record par rapport aux moyennes saisonnières des cinq dernières années, limitant ainsi l'accès aux vivres par les populations à faible revenu. Dans les zones rurales, la période de soudure observée habituellement entre juillet et septembre s'est installée dès le mois de janvier.

Dans le cadre du plan de réponse du Gouvernement  face à la crise alimentaire, le PAM a lancé une opération de distribution générale de supplément alimentaire, ou « Blanket Feeding », à Borguendé, dans la Commune de Djibo (région du Sahel), au profit des enfants de 6 à 23 mois.

Grâce à cette opération, tous les enfants de 6 à 23 mois des communes à risque des régions du Nord, de l'Est, du Sahel, du Centre-Nord, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est et du Centre-Nord recevront un supplément alimentaire. L'opération, qui se fera mensuellement sur une période de 6 mois, sera couplée avec un dépistage des enfants de 6 à 59 mois. Les cas de malnutrition seront référés aux centres de prise en charge les plus proches.

D'un coût total de 6 702 620 dollars US, soit environ trois milliards six cent dix millions six cent soixante cinq mille trois cents (3 610 665 300) Francs CFA, l'opération cible 253 284 enfants dans 3 495 village et sera menée en collaboration avec les structures administratives décentralisées, les services du Ministère de la Santé et des partenaires intervenant dans le domaine de la nutrition au niveau communautaire, dont la Croix Rouge de Belgique.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève)

Classé sous Crise alimentaire, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...