Ban Ki-moon s'inquiète du sort des prisonniers palestiniens en grève de la faim

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a souligné l’importance d’éviter la détérioration de l’état de santé des prisonniers palestiniens détenus par Israël qui sont en grève de la faim.

Le chef de l'ONU a exhorté toutes les parties concernées à trouver une solution à leur sort au plus vite. Ban Ki-moon rappelle que « ceux qui sont détenus doivent être formellement poursuivis et traduits en justice, ou remis en liberté immédiatement ». Il faut aussi « ‘éviter la détérioration de leur état de santé ».

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, plus de 1 000 prisonniers palestiniens ont entamé une grève de la faim le 17 avril, Journée des prisonniers palestiniens. Le mouvement cherche à dénoncer les procédures d’arrestation injustes, les détentions arbitraires et les mauvaises conditions carcérales.

Ban Ki-moon a fait part de son soutien aux efforts de Robert Serry, le Cordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, en vue de trouver une solution avec les parties prenantes.

(Mise en persepctive : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...