Assemblée générale : plus de mobilisation en faveur des peuples autochtones

Écouter /

Des autochtones participants aux travaux de la onzième session de l'Instance permanente sur les questions autochtones (Photo ONU/Eskinder Debebe)

A l'occasion de son cinquième anniversaire, les Nations Unies ont salué jeudi la Déclaration de l'ONU sur les droits des peuples autochtones, qui est un document historique ayant inspiré des changements positifs dans la protection des droits des communautés autochtones.

A cette occasion, Nasser Abdel Aziz Al Nasser, Président de l'Assemblée générale de l'ONU, a souligné le besoin d'agir pour encourager les gouvernements à consulter et impliquer davantage les peuples autochtones dans la prise de décisions qui les concernent et les affectent.

L'Assemblée générale de l'ONU a décidé d'organiser en 2014 une Conférence mondiale sur les peuples autochtones, qui sera l'occasion de partager les perspectives et les bonnes pratiques sur la réalisation de leurs droits.

Pour sa part, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné dans un message vidéo que la Déclaration était un document historique permettant notamment de protéger les connaissances des peuples autochtones en matière de préservation et de gestion de l'environnement.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...