Afghanistan : l'ONU condamne des attentats meurtriers à Kaboul

Écouter /

La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné mercredi deux attentats à la bombe dans la capitale afghane Kaboul ayant entraîné la mort de huit civils, dont des femmes et deux enfants, et fait onze blessés.

L’une des bombes était dissimulée dans une voiture et l’autre a été déclenchée par un kamikaze. Ces attaques auraient visé la communauté internationale installée dans la ville. Aucun membre du personnel des Nations Unies n’a été touché par les attaques, a précisé la MANUA dans un communiqué de presse.

« Ces attaques ont eu lieu à moins de 200 mètres d’une école où des enfants étudiaient ou bien étaient en route vers l’école et où des enseignants étaient au travail. La MANUA souligne que de telles attaques aveugles et illégales sont inacceptables et ceux qui les ont perpétrées sont entièrement responsables des morts et des blessés parmi les civils », a affirmé un porte-parole de la Mission.

La MANUA a présenté ses condoléances aux familles des personnes qui ont perdu la vie et a souhaité un prompt rétablissement à celles qui ont été blessées. La Mission a salué la réaction des Forces de sécurité nationales afghanes qui ont rapidement contenu l’incident.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...