13ème CNUCED: un nouveau mandat pour régler la crise

Cette semaine, Escale revient sur la 13ème Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) réunie à Doha, au Qatar, du 21 au 26 avril. Six jours de négociations intenses qui ont laissé un certain goût d'inachevé. Car, si dresser le constat de la crise économique ne pose aucun problème, en revanche, il est bien plus difficile d’atteindre un consensus sur les mesures nécessaires pour réduire les effets des soubresauts planétaires et éviter qu’un scénario similaire ne se reproduise.

La CNUCED XIII était censée jeter des passerelles entre pays riches et pauvres pour établir un monde prospère. A la veille de la Conférence, le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi, a estimé que l'ONU devait jouer un rôle plus important dans la gouvernance économique mondiale suite à la crise économique et financière.

Ainsi, durant six jours, la Conférence a prôné l'émergence d'un développement équitable et durable, loin des programmes inopérants lancés il y a quelques années pour résoudre certaines crises régionales. A Doha, l'implication croissante de la société civile a pu aussi se faire sentir. D'autant plus, que les populations et les citoyens souhaitent désormais que des solutions concrètes soient trouvées à leurs préoccupations quotidiennes comme l'ont souligné plusieurs intervenants.

Au final, la 13ème CNUCED a adopté le Mandat de Doha, un consensus qui décrit en quinze pages les lignes directrices des activités de l’organisation pour les quatre prochaines années. Le mandat réaffirme les priorités adoptées en 2008, à Accra, lors de précédente conférence de la CNUCED en matière de recherche, de commerce et de développement des pays pauvres.

Audio et interviews :

· Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger

· Mohamed Elkeiy, Chargé de la liaison au Bureau de la CNUCED à New York

· Ziad Abdel Samad, Directeur de la plateforme des ONG arabes pour le développement

· Cheick Sidi Diarra, Conseiller spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique, Haut Représentant des Nations Unies pour les pays les moins avancés (PMA)

_ Interviews : Carlos Martinez, Madiha al-Sultan et Isabelle Broyer

_ Production et présentation : Jérôme Longué

_ Production et mixage : Florence Westergard

_ Prise de son : Carlos Marcias

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...