UNESCO : il faut enquêter sur le meurtre du journaliste népalais Yadav Poudel

Écouter /

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a condamné ce jeudi le meurtre du journaliste népalais Yadav Poudel et demandé que la lumière soit faite sur ce crime.

Même si elle se félicite des progrès effectués à ce jour dans l'enquête sur cet événement, Irina Bokova trouve essentiel que les mobiles de ce crime soient mis au jour afin que les journalistes puissent continuer à exercer leur droit fondamental à la liberté d’expression et mener à bien leur mission d’informer sans craindre les représailles.

Le corps de Yadav Poudel, 39 ans, a été retrouvé aux premières heures du 4 avril près d’une gare routière à Birtamod. Les médias locaux indiquent que la police a arrêté plusieurs suspects en lien avec ce meurtre. Certains lieraient sa mort à ses enquêtes sur les activités illégales.

La mort de Yadav Poudel porte à six le nombre de journalistes et de professionnels des médias recensés par l’UNESCO sur la page dédiée au Mémorial des journalistes assassinés.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...