Soudan et Soudan du Sud : le Conseil de sécurité exige l’arrêt des hostilités

Écouter /

La salle du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l’ONU a exigé jeudi l’arrêt complet des hostilités entre le Soudan et le Soudan du Sud, immédiatement et sans conditions, et a demandé que les deux parties ramènent leurs forces à 10 kilomètres de la frontière nord/sud.
Dans une déclaration de la Présidence du Conseil de sécurité, qui est occupée en avril par les Etats-Unis, les membres du Conseil ont fait part de leur « inquiétude profonde et grandissante face à l’intensification du conflit entre le Soudan et le Soudan du Sud, dont les dernières manifestations sont la prise et l’occupation par l’Armée populaire de libération du Soudan (forces armées du Soudan du Sud) de la ville d’Heglig et des champs de pétrole avoisinants situés au Soudan. »
Selon le Conseil de sécurité, ces récents actes de violence menacent de faire retomber l’un et l’autre pays dans une véritable guerre.
Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a également exprimé jeudi sa grave préoccupation concernant le conflit entre les deux pays.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...