Soudan du Sud : l'aviation soudanaise bombarde un camp de Casques bleus

Écouter /

L'aviation soudanaise bombardé dimanche soir un camp de Casques bleus de l’ONU au Soudan du Sud, près de la frontière des deux pays. L’attaque s’est produite dans l’Etat d’Unité, une région riche en pétrole. Selon la presse, les bombes larguées par deux avions de chasse soudanais auraient tué sept civils et fait 14 blessés aux alentours du camp onusien, dans le bourg de Mayom.

Joint à Juba, le porte-parole de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS), Kouider Zerrouk, a confirmé l’attaque sur le camp et l’absence de victimes à l’intérieur du complexe onusien.

Depuis fin mars, des affrontements opposent les armées des deux pays dans la région, essentiellement autour de la zone pétrolière de Heglig. La situation s’est dégradée depuis le début du mois d'avril.

 Les relations entre les deux capitales sont tendues depuis l’indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011.

Mais, reconnaissent les observateurs, jamais, depuis cette date, les affrontements n’avaient pris une telle ampleur et la communauté internationale, qui redoute de plus en plus u nouveau conflit, ne cesse d’appeler les deux parties à la retenue. Avant des accords de paix signés en 2005, qui ont ouvert la voie à un référendum en janvier 2011 et à la partition du Soudan, le Nord et le Sud se sont déchirés durant plus de deux décennies de guerre civile.

Il semble que les tensions actuelles soient causées notamment par le tracé de la frontière commune, des accusations réciproques de soutien à des groupes rebelles et le partage des ressources pétrolières

(Interview : Kouider Zerrouk, porte-parole de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud; propos recueillis par Jérôme Longué)

Classé sous Dossiers, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...