Somalie : l’ONU indignée par une attaque suicide à Mogadiscio

Écouter /

Augustine Mahiga, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Somalie

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, Augustine Mahiga, a exprimé mercredi 4 avril son indignation au sujet de l’attaque suicide qui a visé le Théâtre national de Mogadiscio et qui  aurait fait au moins six morts et plusieurs blessés.

« La réouverture du Théâtre national est le symbole du véritable changement qui se produit en Somalie : la ville est en train d’être reconstruite, la culture revit et l’espoir est restauré », a indiqué Augustine Mahiga dans un communiqué de presse. Depuis Istanbul, en Turquie, où il se trouvait pour rencontrer des responsables turcs au sujet de la Somalie, le Représentant spécial du Secrétaire général a exprimé sa tristesse suite aux pertes en vies humaines et aux traumatismes subis par le peuple somalien.

« Mon cœur va aux familles de ceux qui ont été tués aujourd’hui », a ajouté Augustine Mahiga. Il a lancé de nouveau un appel aux milices Al-Shabaab, qui ont revendiqué l’attaque, à mettre fin à ces actes de violence qui causent de grandes souffrances aux civils somaliens. Il a appelé les dirigeants et le peuple somalien à réaffirmer leur détermination et à ne pas abandonner la voie de la paix et de la réconciliation.

Selon la presse, une femme kamikaze s’est fait exploser lors d’une cérémonie au Théâtre national de Mogadiscio, à laquelle participaient plusieurs hauts dignitaires du gouvernement somalien, dont le Premier ministre Abdiweli Mohamed Ali. Le Premier ministre n’a pas été blessé. Le Théâtre national de Mogadiscio venait de rouvrir le mois dernier après avoir été fermé pendant vingt ans en raison de la guerre civile.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...