RDC: Roger Meece réaffirme l'engagement de la Monusco à protéger les civils

Écouter /

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et Chef de la MONUSCO, Roger Meece-Photo: Radio Okapi

A l'issue d'un séjour dans le territoire d'Uvira, dans province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC), le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU a salué mardi 24 avril les efforts de rapprochement opérés entre les acteurs de la société civile, les services de sécurité et les communautés locales dans la recherche d'une paix durable dans la région.

Roger Meece a déclaré que la Mission des Nations Unies de stabilisation en RDC (Monusco) reste déterminée à poursuivre ces efforts de paix malgré l'insécurité entretenue entre autres par les éléments de l'ex-CNDP dans les deux Kivu. Pour Roger Meece, « la menace n'est pas encore terminée, dans ce sens que, bien que recherché, Bosco Ntaganda reste en liberté ». Pour lui, au Sud-Kivu, la grande menace est dépassée, « ce qui est déjà quelque chose de très important », mais « il faut continuer jusqu'à résoudre toutes les menaces ».

Roger Meece a indiqué que la Monusco continuera à travailler dans les limites de son mandat et de sa capacité, avec les institutions du pays. « La protection des civils reste le plus important pour la Monusco», a affirmé Roger Meece, précisant que cette protection doit consister à augmenter la capacité de l'Etat à assurer « une sécurité stable » afin de favoriser l'amélioration des conditions économiques et sociales.

(Extrait sonore : Roger Meece, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et Chef de la MONUSCO ; propos recueillis par nos confrères de Radio Okapi)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...