Population : Ban Ki-Moon adresse un message de soutien et d'espoir aux jeunes

Écouter /

A l'ouverture des travaux de la Commission des Nations Unies sur la population et le développement, au Siège des Nations Unies, à New York, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'adressant aux membres de la Commission et aux représentants de plus de 500 organisations non gouvernementales (ONG), a souligné l'importance de la lutte contre le VIH/Sida chez les jeunes, en abaissant les taux de grossesses chez les adolescentes, et de protéger les enfants contre le mariage précoce .

« Seize millions d'adolescentes deviennent mères chaque année, et chaque jour, plus de 2.000 jeunes contractent le VIH », a déclaré Ban Ki-moon. « Nous avons une responsabilité collective pour ramener ces chiffres vers le bas. »

Ban Ki-moon a également noté que le Programme d'action du Caire, adopté lors de la Conférence internationale de 1994 sur la population et le développement (CIPD), reste encore un guide pertinent pour assurer un meilleur avenir pour la jeunesse du monde.

« Nous devons être guidés par sa sagesse et mettre en œuvre ses recommandations, » a-t-il dit, se référant au Programme d'action, qui a élaboré une vision nouvelle sur la relation entre population, développement et bien-être individuel.

« Une adolescente victime de la pauvreté nécessite une protection différente de celle d'un jeune diplômé de l'université. Notre objectif est de fournir un environnement sûr, sécuritaire et sain pour tous, indépendamment de leur situation », a-t-il noté.

Ban Ki-moon a souligné la nécessité de fournir des soins de santé reproductive pour les jeunes, ainsi que de leur donner accès à l'information nécessaire et les moyens de se protéger contre les abus sexuels et la violence.

« Nous ne pouvons pas ignorer les faits. Beaucoup de jeunes sont sexuellement actifs, et de ce fait, ils peuvent être confrontés à des risques pour leur santé, y compris la violence sexuelle », a déclaré Ban Ki-moon dans son allocution à la Commission sur la population et le développement, qui a ouvert une session d'une semaine au Siège des Nations Unies, à New York.

Ban Ki-moon a souligné que la communauté internationale doit encourager les jeunes à cet égard, car ils ne sont pas seulement un secteur en pleine croissance démographique, mais aussi une force de changement et de progrès comme en témoignent les divers mouvements populaires dans le Moyen-Orient et d'autres parties du monde au cours de la dernière année.

« Cette génération de jeunes est la plus nombreuse dans l'histoire. Plus important encore, cette génération de jeunes a façonné l'histoire », a déclaré Ban Ki-moon.

En outre, Ban Ki-moon a exhorté les acteurs internationaux à aider les jeunes à avoir accès à l'éducation, à une nutrition adéquate, à l'emploi. Il a fait valoir que la prochaine Conférence des Nations Unies du développement durable (Rio +20) au Brésil en juin constitue une opportunité pour les pays de renouveler leur engagement à résoudre les problèmes qui intéressent les jeunes.

« D'ici deux mois, nous serons confrontés à un test. Le monde se réunira pour la Conférence des Nations Unies pour le développement durable à Rio. C'est notre seule chance, en une génération, de faire progresser les Objectifs du Millénaire pour le bien de notre planète et de ses habitants. Assurons-nous que les jeunes ont leur place dans l'agenda international. »

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...