Mali : vers une déclaration du Conseil de sécurité pour soutenir les efforts de la CEDEAO

Écouter /

Gérard Araud, le Représentant permanent de la France auprès de l'ONU (UN Photo/JC McIlwaine)

A l'initiative de la France, le Conseil de sécurité s'apprête à publier une déclaration présidentielle pour soutenir les efforts de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en vue de mettre fin à la crise malienne. La déclaration présidentielle devrait être lue par Susan Rice, l'Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies.

Selon Gérard Araud, le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, la déclaration devrait soutenir le principe du rétablissement de l'ordre constitutionnel à Bamako. La déclaration a aussi pour but dans un second temps, de trouver une solution politique avec les rebelles du nord afin de rétablir l'intégrité territoriale du Mali. Le diplomate souligne que le projet de déclaration bénéficie d'un fort soutien des membres du Conseil de sécurité et seules les questions de forme expliquent les délais nécessaires à la publication de cette déclaration.

Sur le terrain, plus de 200.000 personnes ont fui les combats au nord du pays. Près de 107 000 ont trouvé refuge dans le reste du Mali. L'autre moitié s'est réfugiée dans un des États voisins que sont la Mauritanie, le Niger, le Burkina Faso et l'Algérie. Les humanitaires redoutent un afflux de réfugiés avec la prise par les rebelles touaregs des villes de Kidal, Gao et Tombouctou.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...