FMI : les envois de fonds de plus en plus importants pour les pays en développement

Écouter /

Les envois de fonds jouent un rôle de plus en plus important dans le financement des pays en développement. Et ce alors que l'on assiste à un tassement de l'aide publique au développement en raison de la persistance de la crise économique et financière internationale.

Les économistes notamment ceux du Fons monétaire international (FMI) soulignent ainsi qu'en 2011 les envois de fonds par les travailleurs migrants atteignaient près de 300 milliards de dollars, alors que les fonds mobilisés dans le cadre de l'aide publique au développement ne constituaient grosso modo que la moitié de cette somme. Les observateurs notent cependant une évolution dans l'origine et la destination de ces fonds, avec l'apparition croissante des pays en développement en tant que pays où sont envoyés mais aussi où sont reçus ces fonds.

La solidarité sud-sud qui doit aussi engendrer une réflexion sur l'utilisation optimale des fonds envoyés en opérant un choix entre le soutien à la consommation ou à l'investissement. Et ce afin de contribuer à réduire la pauvreté au niveau mondial.

(Interview : Kangni Kpodar, Département des finances publiques, Fonds monétaire international; propos recueillis par Lika Gueye, FMI)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...