Côte d'Ivoire : réaction des Ivoiriens un an après la crise postélectorale

Écouter /

Ex-Président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo

11 avril 2012, soit un an après la crise postélectorale, les Ivoiriens  jettent un regard sur la situation actuelle de leur pays. Qu’est ce qui a changé et qu’est ce qui reste à améliorer?

Le 11 avril 2011, après quatre mois de crise et deux semaines de guerre, Laurent Gbagbo est arrêté par les ex-rebelles pro-Ouattara.

Un an après, les signes de la relance économique sont perceptibles. Les prévisions de croissance pour 2012 se situent au-delà de 8%. Mais la réconciliation patine. Le camp de l'ancien chef de l'Etat reste sous le choc de la perte du pouvoir et du transfèrement de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale, à la Haye (CPI).

(Réactions des habitants de Bouaké recueillis par Kader Diaby d'ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...