Conseil de sécurité : lutter contre les mouvements illicites

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon

Un nouveau débat a eu lieu ce mercredi 25 avril au Conseil de sécurité sur la sécurisation des frontières et la lutte contre les mouvements illicites, en présence du Secrétaire général des Nations Unies. Ban Ki-moon a souligné que, dans le monde, la porosité des frontières profite à de nombreux trafics notamment ceux des êtres humains, des drogues, des armes et des ressources naturelles, et partant, au financement du terrorisme. Ces flux illicites mettent en péril, selon lui, la souveraineté des États et détruisent les communautés.

Pour y remédier, une des pistes à suivre réside dans la lutte contre les flux financiers illicites en renforcant la sécurité aux frontières et instaurer patiemment un processus de contrôle du trafic de l'argent sale.

« Il n’y a pas de solutions rapides à des flux financiers illicites. Il ya seulement un processus soutenu qui exige l’engagement de tous. Nos tours de guet doivent être accompagnés par des mots d’ordre: l’information, l’intelligence, la collecte de données et l’analyse. » a déclaré Ban Ki-moon au Conseil de sécurité. « C’est un domaine où l’Organisation des Nations Unies, par sa capacité à fournir des informations objectives et équilibrées, peut jouer un rôle clé. Nous allons continuer à identifier les nouvelles menaces et à les porter à l’attention de ce Conseil, de sorte que la communauté internationale puisse répondre. Comme vous le savez, la prévention est une de mes priorités. » a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général des Nations Unies a souligné que prévenir les flux illicites est bénéfique pour les pays, les communautés et les individus. La prévention est importante pour les droits à la sécurité, au développement et de l’homme. « Dans six mois, je transmettrai au Conseil de sécurité une évaluation complète du travail de l’ONU pour aider les États Membres à lutter contre les flux illicites» a-t-il précisé.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...