Afghanistan : l'ONU condamne une série d’attaques meurtrières

Écouter /

La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné lundi les attaques lancées la veille par des rebelles armés contre des institutions afghanes et des ambassades étrangères dans plusieurs provinces, dont la capitale afghane Kaboul.

« Ceux qui ont orchestré ces attaques dans des centres urbains densément peuplés ont montré leur indifférence inhumaine envers la mort de civils », a déclaré la MANUA dans un communiqué de presse.

« La MANUA reconnaît le travail efficace des forces de sécurité nationales afghanes en réponse à ces attaques et regrette tous les morts », ajoute le communiqué. La Mission appelle toutes les parties au conflit en Afghanistan « à faire de la protection des civils leur principale priorité et à prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter des décès de civils. »

Selon la presse, des dizaines de kamikazes, la plupart armés de lance-roquettes et équipés de vestes bourrées d’explosifs, ont lancé quasi simultanément des attaques visant à Kaboul et dans trois autres provinces le Parlement, des ambassades occidentales, un vice-président de la République, des bases de la force de l’OTAN (ISAF) et la police. Les attaques suicide ont pris fin lundi après 17 heures de combats et après avoir fait 51 morts, dont 36 assaillants.

Par ailleurs, samedi, la MANUA s’est félicitée de la nomination du nouveau président du Haut conseil pour la paix, Salahuddin Rabbani. « Cette nomination fournit une opportunité pour renouveler les efforts destinés à promouvoir la paix et la réconciliation », a dit la Mission dans un communiqué de presse.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...