Le guitariste Nguyên Lê à la Journée internationale du jazz

Écouter /

Nguyên Lê

Le jazz comme outil éducatif, le jazz comme force de paix, le jazz comme vecteur de dialogue, de compréhension, de coopération entre les peuples…Tels sont les arguments à l'origine de la désignation du 30 avril comme Journée internationale du Jazz par l'UNESCO.

La crème de la crème du Jazz s’est donc réunie vendredi 27 avril à l'UNESCO pour célébrer cette journée: Herbie Hancock, George Benson, Marcus Miller et bien d'autres ont fait vibrer les murs de la salle de l'UNESCO. Un des ces artistes était le guitariste Nguyên Lê. Né à Paris de parents vietnamiens, il incarne la mosaïque exotique et multiculturelle en mélangeant le jazz avec les scènes de musique mondiales qui fleurissent dans la capitale française … Un musicien autodidacte, diplômé en philosophie et en arts visuels, Lê a développé un son distinct qui s’appuie sur le rock, le funk et le jazz ainsi que les styles traditionnels algériens, indiens et vietnamiens.

Au micro de Florence Westergard, il explique sa passion pour le jazz et l’importance d’avoir une Journée internationale du jazz.

(Interview : Nguyên Lê, guitariste, musicien; propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...