Syrie : discussions à Genève pour acheminer l'aide à la population

Écouter /

John Ging, le directeur de la division de la coordination de l'aide humanitaire de l'ONU

La situation actuelle en Syrie suscite une série d'initiatives pour secourir les populations civiles qui ont cruellement besoin d'aide depuis le début des violences consécutives à la révolte dans ce pays à la mi-mars 2011. C'est dans ce cadre qu'une réunion de coordination humanitaire consacrée à la Syrie a eu lieu le 8 mars à Genève.

Cette rencontre s’est tenue pour faire le point des besoins actuels et des possibilités d’accès, dans une atmosphère « positive et dynamique », selon John Ging, le directeur de la division de la coordination de l’aide humanitaire de l’ONU. Des représentants des Etats membres, des organisations régionales, telles que la Ligue arabe et la Commission européenne, des ONG, dont le CICR, et des agences de l’ONU comme le Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) ont participé à cette réunion.

La rencontre de Genève a eu lieu alors que Valerie Amos, la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires, est en mission en Syrie et que l'émissaire conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan, s'apprête à faire le déplacement de Damas. Le principal objectif de la visite de Valerie Amos, du 7 au 9 mars, est d’obtenir de la part des autorités de Damas un accès sans entraves pour l’acheminement de l’aide humanitaire à la population civile.

Environ 8 500 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans les violences depuis le début de la révolte en Syrie à la mi-mars 2011, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU, OCHA ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Dossiers.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...