RDC/Affaire Lubanga: la CPI rend son verdict le 14 mars

Écouter /

Thomas Lubanga

Les magistrats de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye rendront leur verdict, mercredi 14 mars, dans l'affaire qui oppose Thomas Lubanga au procureur de la CPI, Luis Moreno Ocampo. C'est le premier verdict qui sera rendu dans l'histoire de la CPI. Les juges devront dire si l'ex-patron de l'Union des patriotes congolais (UPC) avait enrôlé des enfants dans sa milice de l'Ituri (Province Orientale).

Si les magistrats reconnaissent la culpabilité de Thomas Lubanga, ce dernier attendra encore plusieurs semaines avant de connaitre la peine qui lui sera infligée. Le procès de Lubanga a commencé en 2009 et a déjà duré trois ans. Au-delà de l'affaire Lubanga, le jugement devrait faire jurisprudence concernant le traitement réservé à ceux qui décident d'utiliser les enfants de moins de quinze ans dans les groupes armés.

A part l'affaire Lubanga, le procureur de la CPI devrait clôturer la présentation de ses preuves avec l'audition du témoin 36, le dernier du procès Jean-Pierre Bemba. Cet ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) est poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité que ses troupes du MLC auraient commis en République centrafricaine entre octobre 2002 et mars 2003. Le témoin 36, selon son pseudonyme, doit déposer à partir de mardi 13 mars, par vidéo conférence. Ce dernier témoignage attendu depuis l'ouverture du procès en novembre 2010 a été reporté à des nombreuses reprises.

(Mise en perspective : Jean-Paul Basila de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...