Rapport Doudou Diène : la Côte d'Ivoire s'engage à une refonte des forces de sécurité

Écouter /

En réponse au rapport présenté par l'Expert indépendant sur la situation des droits de l'homme en Côte d'Ivoire devant le Conseil des droits de l'homme à Genève, la délégation ivoirienne indiqué que le Gouvernement prenait des mesures strictes en vue d’une refonte des forces de défense et de sécurité. «  La Côte d'Ivoire s'engage à relever le défi sécuritaire malgré le manque d'équipement des forces de sécurité », a indiqué le Ministre des droits de l’Homme et des libertés publiques de la Côte d’Ivoire. Yamoussoukro entend œuvrer en faveur de la réconciliation à travers la mise en place de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation. 

Par ailleurs, Gnénéma Mamadou Coulibaly a indiqué que des mesures contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants sont en cours de finalisation.  La Commission nationale d’enquête sur les atteintes aux droits de l’homme et au droit humanitaire a commencé ses investigations depuis janvier 2011, a-t-il relevé.  Pour conclure, il a réitéré l’engagement du Gouvernement ivoirien à lutter contre l’impunité, à promouvoir les droits de l’homme et les libertés publiques et à tout mettre en œuvre pour construire un État de droit.

(Extrait sonore : Gnénéma Mamadou Coulibaly, Ministre des droits de l’Homme et des libertés publiques de la Côte d’Ivoire)

Classé sous Infoplus.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...