Mali : le HCR au secours des réfugiés maliens

Écouter /

Des réfugiés touaregs forcés de fuir les combats au Mali arrivent dans le village de Fassala à la frontière avec la Mauritanie (Photo : UNHCR/A.O. Barry)

Regain de tension dans la région du Sahel. Des milliers de Maliens sont déracinés par les combats entre des rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad et les Forces maliennes depuis la mi-janvier.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué mardi qu'il avait accéléré son assistance à des milliers de Maliens qui ont été déplacés par les combats. Ces dernières tentent de rejoindre le Burkina Faso, la Mauritanie et le Niger, ainsi que des camps de déplacés internes au Mali.

60 tonnes de matériel de secours, y compris des couvertures, des matelas, des batteries d'ustensiles de cuisine et des bâches en plastique, sont actuellement acheminées par camions depuis les entrepôts du HCR à Accra, au Ghana, vers le Niger. 52 tonnes ont été acheminées vers le Burkina Faso.

L'agence humanitaire fait savoir que les besoins prioritaires restent l'abri, l'eau potable, les soins de santé et les articles ménagers de première nécessité.

Entre 60 à 100 Maliens par jour passent par des points de transit à la frontière et rejoignent directement des camps de réfugiés à Ferrerio, Gandafobou, Mentao ou Damba au nord du Burkina Faso, où l'accès à l'eau potable reste difficile.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...