Mali : le Conseil de sécurité demande aux mutins de regagner leurs casernes

Écouter /

Le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé lundi aux éléments des forces armées maliennes qui ont pris par la force le pouvoir détenu par le gouvernement malien de mettre fin à la violence et de regagner leurs casernes.

Dans une déclaration de la Présidence du Conseil de sécurité, les membres du Conseil condamnent fermement le fait que ces éléments des forces armées maliennes aient pris par la force « le pouvoir détenu par le gouvernement malien démocratiquement élu. »

Le Conseil condamne « les actes auxquels se sont livrés les soldats mutinés contre le gouvernement démocratiquement élu et exige d’eux qu’ils mettent fin à la violence et regagne leurs casernes. Il demande le rétablissement de l’ordre constitutionnel et la tenue des élections comme prévu initialement. »

Le Conseil condamne également « les attaques déclenchées et commises par les groupes rebelles contre des forces du gouvernement malien et demande aux rebelles de mettre fin à la violence et de rechercher un règlement pacifique à la faveur du dialogue politique qui s’impose. »

Le Conseil de sécurité s’est aussi dit préoccupé « par l’insécurité et la rapide dégradation de la situation humanitaire dans la région du Sahel, que viennent compliquer la présence de groupes armés et de groupes terroristes, et leurs activités, ainsi que la prolifération d’armes en provenance de la région et d’ailleurs. »

Le Conseil constate que cette situation est aggravée par la sécheresse, la pénurie d’aliments et le retour de milliers de réfugiés entraîné par la crise libyenne et d’autres crises qui frappent la région.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...