Mali : La rébellion touareg poursuit l'offensive, les putschistes isolés

Écouter /

Au lendemain du coup d'Etat militaire qui a renversé le régime du Président malien Amadou Toumani Touré, la rébellion touareg a annoncé vendredi la poursuite de son « offensive ».

Dans le même temps, le capitaine Amadou Sanogo, chef de la junte qui a pris le pouvoir jeudi, a affirmé à la presse que les dirigeants du régime renversé étaient « sains et saufs » et seraient « prochainement remis à la justice malienne ».

La rébellion touareg, qui a indirectement provoqué le coup d'Etat de soldats excédés par le manque de moyens, a indiqué qu'elle entendait poursuivre « son offensive » dans une zone où sévissent également des groupes islamistes.

Plusieurs scrutins étaient programmés en 2012 au Mali, dont une élection présidentielle et un référendum constitutionnel le 29 avril.

Depuis Bamako, Ismaïl Maiga, Chargé d'information de l'UNICEF, décrit une situation de sécurité précaire et aux contours politiques incertains. Il est interrogé par Maha Fayek.

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...