Mali : Ban Ki-moon souhaite le maintien de l'ordre constitutionnel

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies suit avec profonde préoccupation le développement de la situation au Mali. Il appelle au calme et à ce que les doléances soient résolues pacifiquement et dans le respect des normes démocratiques.

Ban Ki-moon a renouvelé le soutien des Nations Unies à l'ordre constitutionnel en place au Mali.

Sur place des militaires maliens ont annoncé jeudi mars au matin avoir mis « fin au régime incompétent » de Bamako, avoir dissous « toutes les institutions », suspendu « la constitution » et décrété un couvre-feu. Ces annonces ont eu lieu dans une allocution à la radio-télévision nationale qu'ils occupaient depuis mercredi.

Le porte-parole des soldats rebelles, le lieutenant Amadou Konaré, a affirmé qu'ils avaient agi pour faire face « à l'incapacité » du régime du président Amadou Toumani Touré » à gérer la crise au nord de notre pays », en proie à une rébellion touareg et aux activités de groupes islamistes armés depuis la mi-janvier.

(Mise en perspective de Cristina Silveiro)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...