L'ONU exige l'arrêt des opérations militaires entre Soudan et Soudan du Sud

Écouter /

Le Conseil de sécurité de l’ONU a “exigé” mardi l’arrêt des hostilités et des attaques menées dans les zones frontalières entre le Soudan et le Soudan du Sud.

Les 15 pays membres du Conseil ont aussi exigé que les autorités soudanaises permettent un accès humanitaire au Kordofan-Sud et au Nil Bleu, deux Etats soudanais limitrophes du Soudan du Sud où ont lieu des affrontements.

Dans un communiqué lu par l’ambassadeur de la Grande-Bretagne à l’ONU Mark Lyall Grant, qui assure la présidence tournante du Conseil en mars, les 15 se sont dit “extrêmement inquiets” des tensions grandissantes entre les deux pays, et ont exigé que les deux parties “cessent les opérations militaires dans les zones frontalières”.

Depuis l’accession à l’indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011 les tensions restent extrêmement vives entre les deux pays, qui s’accusent mutuellement d’alimenter une rébellion sur le sol de l’autre.

(Mise en perspective de Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...