L’ONU appelle Damas à ne pas exercer de “représailles” à Baba Arm dans Homs

Écouter /

Le Haut Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a appelé vendredi les autorités syriennes à ne pas exercer de “représailles” dans le quartier de Baba Arm de la ville de Homs, indiquant avoir reçu des informations non confirmées de 17 exécutions sommaires.

Le Haut Commissariat a reçu des “informations inquiétantes concernant le district de Baba Arm à Homs”, bastion de la rébellion repris jeudi par l’armée syrienne, a déclaré un porte-parole, Rupert Colville, lors d’un point presse.

Il a ainsi expliqué que l’ONU avait reçu des rapports faisant état de 17 exécutions sommaires qui auraient eu lieu jeudi dans ce quartier de Homs.

“Nous ne sommes pas en position de confirmer ces informations”, a toutefois souligné M. Colville.

Il a rappelé à Damas ses “responsabilités” au regard du droit international en matière des droits de l’homme, appelant les autorités à ne pas mener de “représailles, de torture, de détention arbitraire”.

“Trop de crimes ont été commis” ces derniers mois en Syrie, a déploré le porte-parole du Haut commissariat.

Quelque 7.500 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début de la répression, en mars 2011.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...