Le rôle des BRIC dans les investissements directs étrangers

Écouter /

Usine chinoise de chaussures au Nigéria. Les IDE représentent à présent 5 à 6 % en moyenne du PIB des pays à faible revenu, selon Montfort Mlachila (photo : Qiu Jun Xinhua Corbis)

L'essor des investissements directs étrangers vers les pays à faible revenu illustre le fait que nous sommes de plus en plus liés à l'échelle de la planète. En moyenne ces investissements ont progressé d'environ 20% par an au cours de la dernière décennie. Les principaux investisseurs sont ceux que l'on appelle les BRIC : le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Les investissements directs étrangers chinois ont progressé trois fois plus vite que la moyenne mondiale. Montfort Mlachila du Département Afrique du FMI explique ce qui pousse les BRIC à investir si lourdement dans les pays à faible revenu. Il était au micro de notre collègue du FMI, Lika Gueye.

Classé sous Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...