Japon : un an après la catastrophe, Ban Ki-moon salue les efforts de reconstruction

Écouter /

Ban Ki-moon

Dans le cadre des cérémonies marquant le premier anniversaire de la catastrophe causée l'année dernière au Japon par un tremblement de terre suivi d'un tsunami, le Secrétaire général des Nations Unies a déclaré jeudi 8 mars, au cours d'une réception à New York, que les experts de l'ONU constatent que le Japon fait de gros progrès pour la reconstruction.

Selon Ban Ki-moon, dans la seule ville de Sendai, 460 tonnes de déchets sont recyclées chaque jour et les débris sont utilisés dans la construction de nouveaux bâtiments. Le Secrétaire général des Nations Unies a vivement soutenu les gros efforts de reconstruction du Japon, un an après le tremblement de terre suivi d'un tsunami qui ont fait des ravages principalement au Japon, le 11 mars 2011.   

De son côté, Yukiya Amano, le  Directeur général l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré vendredi 9 mars que la sécurité à la centrale nucléaire de Fukushima est plus sure qu'elle ne l'était il y a un an après la catastrophe au Japon. Mais cette sécurité ne doit jamais être prise pour acquise, a averti le Directeur général de l'AIEA. « Fukushima Daiichi était un grave accident, mais nous savons ce qui n'a pas fonctionné et nous avons des actions claires à mener pour éliminer les causes d'un tel accident non seulement au Japon mais partout dans le monde » a-t-il ajouté.

(Mise en perspective de Jean-Pierre Amisi Ramazani avec un extrait sonore de Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...