Iran: le travail de l'AIEA toujours dans l'impasse, Yukiya Amano demande l'aide des États

Écouter /

Le Directeur général de l'AIEA Yukiya Amano à l'ouverture du Conseil des gouverneurs (Photo: D. Calma/IAEA)

Yukiya Amano, le Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sollicite l'aide des États pour progresser dans le dossier du programme nucléaire iranien, plus que jamais dans l’impasse.

L'appel de Yukiya Amano a été lancé à l'ouverture du Conseil des gouverneurs de l'AIEA. L'AIEA qui “continue d’avoir de sérieuses inquiétudes concernant une possible dimension militaire du programme nucléaire iranien”. Après deux récentes visites d’inspecteurs de l’Agence à Téhéran, aucun accord n’a été trouvé sur les modalités de vérification de certains sites, notamment le site de Parchin, où l’agence soupçonne la présence d’un conteneur susceptible de servir à tester des modèles d’explosion applicables à des armes atomiques.

Entre l'Agence qui accuse l'Iran de travailler à la mise au point de l’arme nucléaire, et l'Iran qui rejette constamment ces accusations, Yukiya Amano veut une solution, moins d'allégations et plus de dialogue sans doute, visant à rétablir le plus rapidement possible la confiance dans le caractère exclusivement pacifique des activités nucléaires iraniennes.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...