FAO : Marquer des buts contre la faim avec le football professionnel

Écouter /

Le joueur de football Hristo Stoichkov, lors d'une visite au Burkina Faso en mars 2011 (Photo : EndingHunger.org)

La campagne « Football professionnel contre la faim » va investir des centaines de stades en Europe en divulguant le message qu'il faut agir dès maintenant pour conjurer une catastrophe humanitaire dans la région du Sahel, en Afrique, où des millions de personnes sont touchées par une crise alimentaire et nutritionnelle due à la sécheresse, à la pauvreté chronique, à la hausse des prix, au déplacement de populations et aux conflits.

L'Association européenne des ligues de football professionnel (EPFL), la Commission européenne et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) donnent, ce 30 mars, le coup d'envoi de la troisième et plus grande « Journée des matchs contre la faim » pour divulguer cet appel d'urgence. À Dortmund, le Président du Parlement européen, Martin Schulz, assistera au match entre Borussia Dortmund et VfB Stuttgart.

Lorsque s'achèvera le dernier match le 2 avril, le message et les activités de la campagne auront été transmis à travers tout le continent, de Glasgow à Vienne et de Malaga à Novosibirsk, faisant intervenir 300 clubs de football professionnel de 20 ligues dans 16 pays d'Europe, et atteignant des millions de supporteurs.

« Nous devons agir maintenant pour donner aux populations les moyens de subvenir à leurs propres besoins », a déclaré José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. « Nous devons, en même temps, renforcer la résilience des communautés locales pour éviter de sauter d'une crise à l'autre, et empêcher les sécheresses de se transformer en famines ».

Près de 16 millions de personnes, essentiellement des ménages agricoles et pastoraux, sont estimés à risque. L'Office humanitaire des communautés européennes (ECHO) et la FAO aident à sauver des vies et des moyens d'existence en acheminant des espèces, de la nourriture et des intrants agricoles, ainsi qu'en dispensant une formation aux populations qui en ont le plus besoin. Ils planifient également des interventions à plus long terme visant à protéger et à restaurer les moyens d'existence des agriculteurs et éleveurs, en s'attaquant aux causes profondes des crises alimentaires répétées dans le Sahel.

Pour plus d'informations et pour s'engager dans la lutte contre la faim, la FAO invite le public à se rendre sur le site de la campagne « En finir avec la faim ».

(Interview : Mehdi Drissi, Chef des relations avec les médias, FAO ; propos recueillis par Frédéric Choinière)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...