Vers une résolution mondiale interdisant la mutilation génitale féminine

Écouter /

Cette semaine nous nous penchons sur la lutte contre la mutilation génitale féminine.

L'expression “mutilation génitale féminine” regroupe plusieurs pratiques traditionnelles allant de l'excision des organes sexuels extérieurs féminins, tels que le clitoris, jusqu’à l'infibulation, qui comprend la suture de la majeure partie des grandes et petites lèvres et de la vulve, ne laissant qu'une petite ouverture pour que l'urine et les menstruations puissent s'écouler.

Malgré ses effets néfastes, notamment un risque de mortalité à la naissance trois fois plus important pour les enfants de mères excisées, cette pratique concerne encore plus de trois millions de femmes et de fillettes, qui se rajoutent aux pus de 100 millions de victimes qui ont déjà subi cette pratique.

Cette lutte a connu une évolution remarquable depuis qu'elle a commencé au Sénégal avec l'ONG Tostan et semble en plein élan. Depuis trois ans, grâce au programme conjoint de l'UNICEF et de l’UNFPA, plus de 8 000 communautés ont abandonné la pratique dans quinze pays.

Cette année 2012, cette lutte devrait franchir une nouvelle étape car l'Union africaine a présenté un projet de résolution interdisant la pratique à travers le monde. La Mission permanente de l'Italie a mené une campagne de sensibilisation auprès de la communauté internationale pour promouvoir la plus large adhésion possible à cette résolution, en parrainant le concert d'Angélique Kidjo au Siège de l'ONU.

Escale revient sur l'ampleur et les conséquences de cette pratique. Le magazine examine également l'évolution des multiples efforts de l'ONU et de la communauté internationale pour l'éradiquer, et faisant un long détour par le concert d'Angélique Kidjo au Siège de l'ONU à New York.

Interviews :

•Nafissatou Diop, Directrice du programme conjoint contre les mutilations génitales féminines au sein de l'UNFPA

•Angelique Kidjo, chanteuse béninoise de renommée mondiale et Ambassadrice de bonne volonté de  l'UNICEF

•Cesare Ragaglini, Représentant permanent de l'Italie auprès des Nations Unies

Interviews, production et présentation : Cristina Silveiro

Assistante de production : Florence Westergaard

Ingénieur du son : Carlos Macias

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...