Discrimination raciale : conjuguer les efforts pour éliminer le fléau

Écouter /

La communauté internationale célèbre, comme chaque 21 mars, la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale. Pour l'édition 2012, le thème retenu est : « Le racisme et les conflits ».

Le choix du thème vise à rappeler que, dans de nombreuses régions du monde, le racisme, les préjugés et la xénophobie, sont utilisés pour engendrer la peur et la haine durant les conflits. Des comportements qui, ainsi induits, peuvent conduire au génocide, à des crimes contre l'humanité, au nettoyage ethnique et aux crimes de guerre.

Dans un message diffusé à cette occasion, Navi Pillay, la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, faisant référence au massacre de Sharpeville perpétré le 21 mars 1960, observe que la commémoration annuelle de cette Journée, rappelle comment, un jour, 69 femmes, hommes, filles et garçons ont été massacrés par les forces de sécurité du régime d'apartheid qui sévissait alors en Afrique du Sud, et ce en raison de la couleur de leur peau et parce qu'ils avaient manifesté pacifiquement contre la ségrégation raciale et le déni de leurs droits.

Dans un autre message, Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU, déplore que le racisme reste un fléau pour des millions de personnes partout dans le monde. Aussi, demande-t-il à chacun de conjuguer ses efforts avec ceux de l'ONU pour éliminer définitivement le racisme.

(Mise en perspective : Jérôme Longué, avec un extrait sonore du message de Navi Pillay, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme)

Visitez le site de la campagne de l’ONU intitulée « Je dis NON au racisme ! »

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...