Colonies israéliennes: le Conseil des droits de l'homme adopte une résolution demandant une enquête

Écouter /

Un palestinien proteste contre l'installation de colonies israéliennes

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a donné, jeudi à Genève, son feu vert à la mise sur pied de la première mission d’enquête internationale indépendante sur les conséquences des colonies israéliennes sur le « territoire palestinien occupé y compris Jérusalem-Est ».

Les 47 Etats membres du Conseil ont ainsi adopté par 36 voix pour, 1 contre (Etats-Unis) et 10 absentions une résolution présentée par les Palestiniens, décidant l’envoi « d'une mission internationale indépendante d'établissement des faits pour enquêter sur les conséquences des colonies israéliennes sur les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels du peuple palestinien ».C'est la première fois qu’une telle mission est mise sur pied.

Présentant la résolution, le représentant du Pakistan a expliqué que les « colonies israéliennes sapent la réalisation de la solution à deux Etats » et a recommandé aux Etats membres du Conseil d’adopter le texte.

Les Etats-Unis ont été les seuls à voter contre le projet de résolution. Le représentant américain a expliqué que « la position américaine vis-à-vis des colonies était claires et n’avait pas changé » mais il a fait valoir que « des négociations directes » étaient la seule solution. Washington a justifié son opposition à ce texte par l’acharnement du Conseil des droits de l'homme sur Israël.

Par ailleurs, le Conseil condamne les annonces récentes d'Israël concernant la construction de nouveaux logements pour des colons israéliens en Cisjordanie. Des colonies, qui selon le texte, compromettent le processus de paix et mettent en péril la création d'un État palestinien. C'est pourquoi le Conseil prie instamment Israël de renoncer à sa politique d'implantation de colonies et de mettre un terme à l'extension de celles existantes.

Cette mission internationale d'établissement des faits sur les colonies israéliennes sera nommée prochainement par le Président du Conseil des droits de l'homme. La résolution prie également le Secrétaire général de l'ONU de faire rapport sur l'application du présent texte à la prochaine session du Conseil en juin 2012.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...