Cesarie Kantarama : politisation et représentativité des femmes rwandaises

Écouter /


Cesarie Kantarama (à droite), une agricultrice rwandaise, en compagnie d’Alice Kachere, du Malawi

Le Rwanda est le premier pays au monde où les femmes sont majoritaires au parlement, occupant 45 des 80 sièges.

Depuis 2009, le pays fait partie d’un programme pilote de trois ans, le ‘Gender Equitable Local Development’ (Développement local équitable entre les sexes – GELD), qui est organisé par l’Entité des Nations Unies pour l’égalité de genre et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes) et le Fonds d'équipement des Nations Unies.

Ce programme est destiné à améliorer l’accès des femmes aux ressources et services au niveau local grâce à une planification et une budgétisation sensibles au genre.

Cesarine Kantarama est une agricultrice ayant bénéficié de nombreux acquis. Grâce à la politisation des femmes et leur représentativité au parlement, le droit ça marche estime-t-elle, au micro de Cristina Silveiro.

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...