Catastrophe au Japon : hommage aux victimes, un an après

Écouter /

Il y a un an, le Japon était frappé d'une trilogie de catastrophes : d'abord un tremblement de terre, suivi d'un tsunami qui avait tout ravagé sur son passage et provoqué l’accident de la centrale nucléaire à Fukushima.

Cette situation a fait plus de 20.000 morts ou disparus.

A l'occasion de cet anniversaire, le Japon a souhaité organiser une série de concerts traditionnels à la mémoire des victimes de ces incidents ainsi que pour remercier la communauté internationale de leur appui.

Le premier de ces concerts a eu lieu lundi 5 mars au Siège des Nations Unies à New York, présenté par Wakumizu Kagura, une troupe folklorique de la région de Tohoku, fortement touchée par les événements ; par le groupe professionnel de percussion japonaise taiko, Ondekoza ; ainsi que par quelques musiciens contemporains du Japon.

Le Chef du Département de l'information de l'ONU, Kiyo Akasaka, lui-même japonais, était présent. Cristina Silveiro l'a retrouvé après le concert et lui a demandé de commenter l'événement.

(Interview : Kiyo Akasaka, Secrétaire général adjoint des Nations Unies à la communication et à l'information ; propos recueillis par Cristina Silveiro.)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...