Burundi : l’UNICEF appuie une campagne d’enregistrement des naissances

Écouter /

Plus de 115.000 enfants burundais dont les naissances n’ont pas été enregistrées auront accès à un acte d’état civil dans le cadre d’une campagne gratuite d’enregistrement tardif des naissances organisée à partir du 16 mars 2012, dans huit communes des provinces de Kirundo et Muyinga, s’est félicité vendredi 16 mars l'UNICEF qui appuie cette initiative.

Un acte d’état civil est « un document indispensable à la protection de leurs droits fondamentaux, mais dont sont encore privés trois enfants sur cinq au Burundi », souligne l’UNICEF dans un communiqué de presse.

Cette campagne de deux mois organisée par le Ministère burundais de l’intérieur en collaboration avec l’organisation «Geste Humanitaire » et avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, se déroulera jusqu’au 15 mai 2012 dans les communes de Kirundo, Busoni, Vumbi et Bugabira dans la province de Kirundo, ainsi que dans les communes de Muyinga, Giteranyi, Gasorwe et Butihinda dans la province de Muyinga. Ces deux provinces sont frontalières de la Tanzanie et du Rwanda, dans le nord-est du Burundi.

Le nombre total d’enfants non déclarés dans les huit communes de Muyinga et Kirundo concernées par la campagne 2012 est estimé à environ 177.000 enfants.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Femmes et enfants, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...