Ban Ki-moon Sommet de la Ligue arabe : « La flamme de la démocratie ne s'éteindra pas »

Écouter /

Le Secrétaire général Ban Ki-moon

À l’occasion d’un Sommet de la Ligue des États arabes à Bagdad, en Iraq, Ban Ki-moon, a appelé jeudi les dirigeants arabes à mettre en œuvre de véritables réformes et à répondre aux aspirations légitimes de leurs populations.

« La flamme de la démocratie allumée en Tunisie ne s'éteindra pas. Le peuple arabe réclame la dignité, la liberté et les droits de l’homme », tel a été le message de Ban ki-moon au sommet de la Ligue arabe.

Ban Ki-moon qui a une fois de plus encouragé les dirigeants arabes à écouter leurs peuples devant une audience divisée sur la Syrie. La Syrie thème majeur de cette rencontre, les dirigeants arabes s'étant réunis en sommet à Bagdad pour marquer leur appui au peuple syrien sans demander toutefois le départ du président Bachar al-Assad qu’ils ont banni de leur réunion.

Neuf des 21 chefs d’Etat arabes conviés à la réunion ont répondu présents, tandis que pour marquer leur irritation, les deux pays les plus fermes sur la question syrienne, l’Arabie saoudite et le Qatar qui veulent armer l’opposition pour écarter Bachar al-Assad, n’ont envoyé que des responsables de second rang.

Cette réunion, qui officialise le retour de l’Irak dans la famille arabe, est aussi marquée par la venue historique de l’émir du Koweït, plus de vingt ans après l’invasion de son pays par les troupes de Saddam Hussein.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...