Ban Ki-moon profondément préoccupé par la détérioration de la situation en Syrie

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon

“Le gouvernement syrien n’a pas réussi à assumer sa responsabilité de protéger sa population. Les populations civiles sont sous l’assaut militaire dans plusieurs villes“. Ban Ki-moon devant l'Assemblée générale de l'ONU, rendant compte du travail de l'ONU sur ce dossier tant, sur le plan humanitaire que diplomatique et dans le domaine des droits de l'homme, n'a pas caché sa plus grande inquiétude à la lumière des récents événements à Homs.

L’usage disproportionné de la force par les autorités syriennes a entraîné ce qui avait été une opposition largement pacifique à prendre les armes dans certains cas. Mais selon Ban Ki-moon la puissance de feu de l’opposition semble être minime par rapport aux armes lourdes utilisées par l’armée syrienne.

À l'instar de Kofi Annan, Ban Ki-moon estime que la communauté internationale doit de toute urgence trouver l’unité en pressant les autorités syriennes et toutes les autres parties pour arrêter la violence. Il faut insister, d’une seule voix, que les autorités syriennes donnent accès à des travailleurs humanitaires internationaux comme une première étape essentielle vers une solution pacifique.

(Mise en perpecrive de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...