Ban Ki-moon nomme un nouveau Vice-Secrétaire général et un nouveau Chef de Cabinet

Écouter /

Susanna Malcorra et Jan Eliasson

Le Secrétaire général des Nations Unies a personnellement annoncé ce vendredi 2 mars lors de la conférence de presse de son porte-parole, la nomination du Suédois

D’autres administrateurs de haut niveau au sein du Bureau du Secrétaire général changeront aussi de postes, en application de la politique sur la mobilité.

Diplomate chevronné et brillant dans les relations internationales, Jan Eliasson a occupé plusieurs postes importants ayant rapport avec les Nations Unies. Il était le Président de la 60eme session de l'Assemblée générale de l'ONU et Envoyé Spécial du Secrétaire général de l'ONU au Darfour. Pendant sa présidence de l'Assemblée générale, Jan Eliasson a dirigé d'importantes initiatives de réforme qui ont abouti à la création du Conseil des droits de l'homme et de la Commission de consolidation de la paix des Nations Unies.

Il est actuellement membre du Groupe du plaidoyer pour les OMD, les Objectifs du Millénaire pour le développement. Il a aussi été le tout premier Secrétaire général adjoint au Département des affaires humanitaires de l'ONU en 1992.

 En cette qualité, il a été impliqué dans des opérations humanitaires d'urgence et la prévention des conflits au Soudan, en Somalie, au Mozambique et dans les Balkans. Ban Ki-moon a précisé que l'actuelle Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro, va continuer d'occuper ses fonctions jusqu'à la conclusion de la prochaine Conférence de Rio+20 en juin. Eliasson, lui, prenant ses fonctions le 1er juillet 2012.

Et le prochain Chef de Cabinet de Ban Ki-moon, occupe actuellement le poste de Secrétaire général adjoint à l'appui aux missions. Susanna Malcorra, originaire d'Argentine, supervise l'appui administratif et logistique des 30 missions de paix des Nations Unies à travers le monde dans lesquelles travaillent 120 milles militaires, policiers et personnel civil. Susanna Malcorra va succéder à Vijay Nambiar qui va se concentrer, selon Ban Ki-moon, à son rôle de Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Myanmar.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...