Syrie : le Maroc désireux de poursuivre les efforts diplomatiques

Écouter /

Mohammed Loulichki (au micro), Représentant permanent du Maroc, s'adresse à la presse à la sortie de la séance du Conseil de sécurité sur la Syrie (UN Photo/Paulo Filgueiras)

La communauté internationale continuera à chercher un moyen de mettre fin à la violence en Syrie, après le veto russo-chinois utilisé samedi contre un projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, déclare Mohammed Loulichki, l’Ambassadeur du Maroc auprès des Nations Unies

Le Maroc, avec le soutien des groupes régionaux de la Ligue arabe avait présenté un projet de résolution pour mettre fin à dix mois de la violence entre le gouvernement et l’opposition, mais la Russie et la Chine s'y sont opposés samedi.

La violence dans l’État arabe s’est accentuée depuis le week-end, le gouvernement recourant de nouveau à l’artillerie lourde dans des zones civiles.

Les Nations Unies estiment que plus de 5 000 personnes sont mortes dans les violences.

(Mohammed Loulichki, Représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies; propos recueillis par Daniel Dickison)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...