Syrie : Ban Ki-moon se félicite du message fort envoyé par l'Assemblée générale

Écouter /

Les résultats du vote sur le projet de résolution relatif à la Syrie, présenté à l'Assemblée générale le 16 février 2012 (UN Photo/Devra Berkowitz)

Ban Ki-Moon a salué la résolution l'Assemblée générale des Nations Unies qui envoie au régime de Bachar Al Assad un message fort visant à trouver une solution politique et pacifique en Syrie, fondé sur la démocratie et la dignité. Selon lui, il incombe désormais aux autorités syriennes de répondre favorablement à l'appel de la communauté internationale et du peuple syrien.

La résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies demande au gouvernement syrien de faire cesser toutes les violences contre sa population et d'autoriser les secours humanitaires à apporter une aide aux personnes qui en ont besoin.

Dans cette résolution, une forte majorité d'Etats membres de l'organisation mondiale condamnent fermement « la poursuite des violations généralisées et systématiques des droits de l'homme et des libertés fondamentales par les autorités syriennes. » Adoptée par 137 voix pour, 12 contre et 17 abstentions, la résolution condamne les violences en Syrie et demandant au régime de protéger sa population et de respecter ses obligations internationales. En fait, par ce texte, l'Assemblée condamne toutes les violences, d'où qu'elles viennent.

Le gros des exigences formulée par l'Assemblée vise le gouvernement syrien qui doit notamment mettre fin aux détentions arbitraires, retirer les forces armées des villes, respecter la liberté de manifester et accorder le libre accès aux secours et à l'aide humanitaire. La résolution soutient aussi la décision prise le 22 janvier par la Ligue arabe visant à faciliter une transition politique dirigée par les Syriens vers un système politique démocratique et pluraliste.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...