Soudan du Sud : Hilde Johnson favorise la paix entre les ethnies

Écouter /

Hilde Johnson, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies au Soudan du Sud-UN Photo/Isaac Billy

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies au Soudan du Sud, Hilde Johnson, s’est rendue le weekend dernier à Aweil dans, le nord du Bahr el Ghazal, pour assister à la cérémonie d’ouverture de la Conférence de Paix entre les groupes ethniques Misseriya et Dinka Malual, et apporter le soutien de la Mission de l'ONU au Soudan du Sud (MINUSS) à cette importante initiative de paix.

"Vous pouvez démontrer que vous êtes sérieux en mettant en œuvre votre accord et, cela pourrait être un exemple pour les autres communautés à la fois dans le Soudan du Sud et le Soudan.” C'est par ces mots d'encouragement que Hilde Johnson, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies au Soudan du Sud, s'est adressée aux participants à la Conférence de la Paix de trois jours, qui a débuté le 19 Février 2012. Cette rencontre réunit des représentants des communautés Misseriya et Dinka Malual pour examiner les résolutions et recommandations formulées dans les précédentes conférences de paix et de trouver des moyens pacifiques pour coexister en tant que voisins. Parmi les participants figurent des dirigeants et des femmes des deux communautés.

Hilde Johnson a félicité les deux communautés pour leur engagement et les a encouragés à trouver des solutions pacifiques aux questions en suspens qui représentent des défis majeurs parmi lesquelles l’absence de démarcation de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud. Elle a expliqué que ces défis pourraient être transformés en opportunités. La représentante spéciale du Secrétaire général a rassuré les participants que la Mission onusienne dans le pays et la communauté internationale sont là pour soutenir le processus de paix. Elle a également ajouté que l’ONU aidera avec la logistique, le transport et prodiguera des conseils aux parties en présence pour la paix.

Les Nations Unies avaient appuyé les initiatives de paix dans cette région depuis 2007. La MINUSS qui est mandatée pour soutenir les processus de paix à différents niveaux, a facilité la conférence Dinka et Reizeigat qui a eu lieu en Janvier 2012.

(Mise en perspective de Florence Westergard avec un extrait sonore de Hilde Johnson, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies au Soudan du Sud)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...