Somalie : Ban Ki-Moon salue l'accord politique intervenu lors de la conférence constitutionnelle

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué dimanche l’accord politique conclu par les Somaliens lors d’une conférence nationale constitutionnelle, en estimant que l’accord “énonce des mesures claires pour mettre fin à la transition et la mise en place d’un ordre constitutionnel “.

Dans un communiqué publié par son porte-parole, Ban Ki-moon a déclaré que les participants à la conférence dite de Garowe II, qui a pris fin le vendredi, ont eu le mérite de parvenir à un accord.

«Le Secrétaire général se félicite de l’esprit d’unité et de l’engagement démontré par les signataires de la Feuille de route ainsi que des représentants des régions récemment libérées de l'emprise d’Al-Shebaab.

Les principaux membres des institutions fédérales de transition de la Somalie, les dirigeants parlementaires et des représentants des régions autoproclamées autonomes de la Somalie ont tous pris part à la conférence, qui s’est tenue à Garowe, au Puntland.

Augustine Mahiga, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, a également participé à la conférence, qui a eu lieu moins d’une semaine avant que la communauté internationale se réunisse à Londres pour une conférence majeure sur la voie à suivre pour la Somalie. Conférence à laquelle participera Ban Ki-moon.

Les institutions fédérales de transition sont en train de mettre en œuvre une feuille de route conçue en septembre dernier. Cette feuille de route énonce les mesures prioritaires à réaliser avant que la fin du mandat des institutions transitoires prévue août.

Dans sa déclaration, Ban Ki-Moon se félicite tout particulièrement de l’engagement d’inclure un minimum de 30 pour cent de femmes dans la Commission électorale indépendante, dans l’Assemblée constituante et le nouveau Parlement fédéral.

«Le Secrétaire général attend avec impatience la mise en œuvre intégrale et rapide des engagements pris», souligne le communiqué, ajoutant que l’Organisation des Nations Unies est prête à “fournir un soutien complet pour leur mise en œuvre.”

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...