Sahel : mobilisation contre la crise alimentaire qui s'aggrave dans cette région

Écouter /

Des millions de personnes sont menacées par la faim dans le Sahel confronté à une nouvelle sécheresse, la troisième en dix ans (Photo : Shannon Howard/PAM)

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) accueille une réunion des directeurs d'agences humanitaires et des chefs des gouvernements donateurs aujourd’hui à Rome, pour répondre au besoin urgent d'une augmentation de l'assistance humanitaire dans le Sahel, où la sécheresse et les pénuries alimentaires ont provoqué une crise alimentaire et menacent des vies.

« Les besoins des millions de personnes touchées par la sécheresse dans le Sahel sont énormes, et il est temps d'agir maintenant», a déclaré Josette Sheeran, Directrice exécutive du PAM. «Cette réunion intervient à un moment critique où les agences humanitaires renforcent leur réponse pour éviter qu'une crise se transforme en catastrophe.»

Les pluies tardives et erratiques ont détruit les cultures dans une grande partie du Sahel, particulièrement au Niger, en Mauritanie, au Mali, au Tchad, au Sénégal, au Gambie, au Burkina Faso et au nord du Nigéria. Les petits agriculteurs doivent faire face à une baisse des récoltes de 14% au Burkina Faso et de 46% en Mauritanie. Au Tchad, 6 régions sur 11 dans la bande sahélienne ont enregistré des taux critiques de malnutrition. Le PAM renforce ses opérations pour nourrir environ 3,3 millions de personnes au Niger, 750 000 personnes au Mali et 400 000 personnes en Mauritanie. Dans les régions touchées par les taux élevés de malnutrition, cela inclut la distribution des produits nutritionnels spécialisés pour les mères et les jeunes enfants afin de prévenir les conséquences de la faim à long terme. Dans d'autres régions, le PAM met en place des projets de « Vivres contre travail » qui permettent aux adultes de participer à des activités destinées à renforcer la résilience des communautés contre les sécheresses comme la construction de systèmes d'irrigation, en échange de rations alimentaires pour leurs familles.

La Directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran, préside la réunion à laquelle sont présents le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), José Graziano da Silva, le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Kanayo F. Nwanze, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d'urgence, Valerie Amos, l'Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, la Commissaire européenne pour la coopération internationale, l'aide humanitaire et la réaction aux crises, Kristalina Georgieva, et l'Administratrice adjointe de l'USAID, Nancy Lindborg.

(Extrait sonore : Gaëlle Sévenier, porte-parole du PAM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...