Sahel : 725 millions de dollars pour douze millions de personnes vulnérables

Écouter /

Le PAM et ses partenaires lancent un appel pour offrir une aide alimentaire à plus de 8 millions de personnes, surtout des femmes et des enfants (Photo : PAM)

Les agences de l'ONU réunies ce mercredi à Rome ont demandé environ 725 millions de dollars pour venir en aide à la région du Sahel où quelque 12 millions de personnes sont menacées par une grave crise alimentaire.

« Nous avons peu de temps pour agir. La sécheresse se rapproche mais il est possible d'en éviter les conséquences. Nous avons deux ou trois mois, pas plus », a estimé José Graziano da Silva, Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

L'Union européenne, premier donateur mondial dans le domaine humanitaire, a annoncé une aide immédiate de 30 millions d'euros pour nourrir les enfants en bas âge.

Cinq pays du Sahel, soit le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger, ont déclaré une situation d'urgence et ont appelé à l'aide internationale. Dans le Sahel, la soi-disant « saison de la faim » démarre normalement à partir de mai/juin mais, cette année, en raison de mauvaises récoltes en 2011 et de la sécheresse qui sévit dans la région, la crise alimentaire risque de commencer « dans les prochaines semaines », a mis en garde il y a une semaine la Commission européenne.

La Sous Secrétaire générale des Nations Unies aux affaires humanitaires, Catherine Bragg, a averti mardi que, dans la région du Sahel, la sécheresse combinée à la pauvreté, à la hausse du prix des céréales, à la dégradation de l'environnement et au sous-développement menaçait de faire surgir une nouvelle crise alimentaire et nutritionnelle.

« Dix millions de personnes, dont 5,4 millions au Niger, ont déjà du mal à se nourrir, et plus d'un million d'enfants risquent de souffrir de malnutrition aigüe contre 300 000 l'année dernière », a dit Catherine Bragg qui a effectué, la semaine dernière, une visite à Dakar où elle a évalué les préparatifs et la mise en œuvre de la Stratégie régionale de l'ONU pour le Sahel.

(Interview : Claude Gibidar, Directeur régional adjoint du PAM pour l'Afrique de l'Ouest; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...